Complainte de gilles

Tristes enfants perdus
Nous errons dans la nuit.
Où sont les fleurs du jour,
Les plaisirs de l’amour.
Les lumières de la vie?

Tristes enfants perdus
Nous errons dans la nuit.
La lune blanche et nue
Dans le ciel nous poursuit,
Son sourire est glacé
Nos cœurs glacés aussi.

Tristes enfants perdus
Nous errons dans la nuit.
Le diable nous emporte
Sournoisement avec lui.

Le diable nous emporte
Loin de nos belles amies.
Notre jeunesse est morte
Et nos amours aussi…

Voter pour ce poème!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments