Quand il lui plaît, Fortune fait avoir

Rondeau

Quand il lui plaît, Fortune fait avoir
Gloire et honneur, richesses et avoir,
Et quelquesuns met au haut de sa roue,
Lesquels soudain fait descendre en la boue,
Tant qu’ils en sont pitoyables à voir.

De patience il se convient pourvoir,
Quand résister on veut à son pouvoir ;
Car elle rit, puis soudain fait la mine,
Quand il lui plaît.

Elle ne peut les humains décevoir
Qui ont le sens rassis et bon savoir ;
Car aucun d’eux de ses biens ne se loue,
Bien avertis que la dame s’en joue,
En les baillant, pour après les ravoir,
Quand il lui plaît.

Recueil :

Voter pour ce poème!

Avatar Apprenti Poète

Par Jean Bouchet

Poemes Jean Bouchet - Découvrez les œuvres poétiques de Jean Bouchet

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

Votre commentaire est une étoile dans notre ciel poétique. Brillez avec le vôtre.
S’abonner
Notifier de
Avatar
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments

Les êtres ne sont pas à la mesure du temps

Hélas ! si tu prens garde aux erreurs que j’ay faites