Calendrier

Janvier nous prive de feuillage ;

Février fait glisser nos pas ;

Mars a des cheveux de nuage,

Avril, des cheveux de lilas ;
Mai permet les robes champêtres ;

Juin ressuscite les rosiers ;

Juillet met l’échelle aux fenêtres,

Août, l’échelle aux cerisiers.
Septembre, qui divague un peu,

Pour danser sur du raisin bleu

S’amuse à retarder l’aurore ;
Octobre a peur ; Novembre a froid ;

Décembre éteint les fleurs ; et, moi,

L’année entière je t’adore !

Voter pour ce poème!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments

Charmer la ville

Encore un jour