À Laure B

(Après avoir lu ses jolis vers.)

En vérité, je suis jaloux
De ces vers où l’amour respire :
Le peindre aussi bien qu’on l’inspire !
Cela ne fut donné qu’à vous.

Moi qui voudrais savoir vous plaire,
Et qui ne sais que vous chérir,
J’ai résolu, pour vous fléchir,
De vous prendre pour secrétaire.

Je suis sûr de me faire aimer,
Si pour moi vous daignez écrire,
Si votre esprit daigne exprimer
Tout ce que mon cœur veut vous dire.

C’est aussi pour changer d’emploi
Qu’au mien de grand cœur je renonce :
Ecrivez la lettre pour moi,
Pour vous je ferai la réponse.

Écrit en 1793.

Voter pour ce poème!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments