Ballade

Une ballade est un poème. Suivant les époques sa forme est différente. Le mot vient du provençal ballada qui désigne une chanson à danser.

Au Moyen Âge, la ballade est un poème lyrique à forme fixe.Il comprend généralement trois strophes et un envoi commençant par le mot Prince. Chaque strophe et l’envoi se termine par le même vers. Les strophes ont toutes le même nombre de vers qui peut être variable (6, 8, 9 10, 11 ou 12 vers). Les rimes font de même, tous les vers ont la même longueur (8 ou 10 pieds). Il existe des double ballades (à 6 strophes) et des ballades redoublées (avec deux refrains, l’un au milieu et l’autre à la fin de chaque strophe).

Pendant la période romantiques, aussi bien en Angleterre, qu’en Allemagne ou qu’en France, la ballade devient un poème épico-lyrique à strophes égales. Elle a pour thème une légende guerrière, un amour tragique, un récit fantastique… Victor Hugo dans ses Odes et Ballades illustre des légendes populaires.

Paul Fort, poète du début du XXe siècle, dans ses Ballades françaises en fait des chants populaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Blason

Calembour