Blason

Le blason est un type de poème à la mode au xvie siècle à la suite de l’épigramme du Beau Tétin [archive] de Clément Marot publié en 1535. Son originalité repose sur un parti-pris thématique : le poète s’attache à un détail anatomique du corps féminin et en développe l’éloge dans un jeu poétique brillant. En contrepoint apparaît rapidement le contre-blason qui prend le parti de la satire et du blâme.

La structure formelle n’est pas définie : il s’agit de poèmes assez courts (30-40 vers) en octosyllabes ou en décasyllabes placés dans un système en rimes plates où le poète démontre son esprit et sa virtuosité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Asyndète

Ballade