Zaïra

” Ô perle du désert ! dis-moi :
Si le giaour infidèle
Ne s’en revenait plus vers toi ?
– Je te comprends bien, lui dit-elle :

” Mais je m’appelle Zaïra.
Va, mon coeur l’aimerait quand même :
Je suis de la tribu d’Azra ;
Chez nous on meurt lorsque l’on aime ! “

Zaïra
2 (40%) 1 vote
Print Friendly, PDF & Email

Voter pour ce poème!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Philippe-Auguste-Mathieu Villiers De L'isle-Adam

Par Philippe-Auguste-Mathieu Villiers De L'isle-Adam

Jean-Marie-Mathias-Philippe-Auguste de Villiers de L'Isle-Adam, dit le comte puis (à partir de 1846) le marquis de Villiers de L'Isle Adam, est un écrivain français d'origine bretonne, né à Saint-Brieuc, le 7 novembre 1838 et mort à Paris le 18 août 1889. Appelé Mathias par sa famille, simplement Villiers par ses amis, il utilisait le prénom d'Auguste sur la couverture de certains de ses livres.

A peine

La vague