Au négatif

Ragoût pour les faux dieux, potage pour les anges!
Le temps vous est donné, le temps vous est repris.
Vous ne serez plus rien qu’une monnaie d’échange
Entre les univers.
Il est bas, votre prix.

Hors-d’œuvre pour la lune, entremets pour la neige !
Le temps vous est vendu, le temps vous est volé.
Vous êtes les vanneaux que le vent désagrège.
On ne veut plus des saltimbanques trop zélés.

Pourboires du simoun, cadeaux pour les fantômes!
Le temps n’existe plus, le temps vous a quittés.
Vos corps pourris, vous aimeriez qu’on les embaume
Pour un soupir qui se croyait d’éternité ?

Baccara de mort-nés, belotte sans personne !
Le temps va revenir sans vous, le temps vivra.
Pas même des tricheurs!
Vos mensonges n’étonnent
Ni la nuit ni l’aurore.
Amputez-vous les bras !

Voter pour ce poème!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments