Les Plus Lus

  • La petite maison

    Sur le versant de la montagne, A mi-hauteur, on aperçoit Une petite maison toute seule. D’ici, elle semble accrochée A un pan de muraille nue, Et le soir, on voit sa lumière Agoniser sous le […] Plus

  • Elle était venue

    Elle était venue sur les marches tièdes Et s’était assise. Sa tête gentille était inclinée Un peu de côté ; Ses mains réunies étaient endormies Au creux de la jupe ; Et elle croisait ses […] Plus

  • Il y a d’autres poèmes

    A Luc Dirtain Il y a d’autres poèmes Que je projetais d’écrire. J’aurais pu peupler ce livre De pauvres oiseaux sanglants Aux yeux pleins d’horreur; De noirs oiseaux mutilés Épuisant, tels que des feuilles, Un […] Plus

  • Printemps de guerre

    J’étais boueux et las Et le soir dans les bois M’étreignait la poitrine. Je m’étais étendu Sur un sombre tapis D’herbes froides et lisses. Un papillon d’argent Errait dans l’air inerte Avant d’aller mourir. Des […] Plus

  • La grange

    A Georges Chennevière Quand tu étais étendu sur le dos, Dans l’immense grange, Au pied des piliers à peine équarris Comme sous des arbres. A la lueur des falots tu voyais Jaillir jusqu’au faîte Le […] Plus

  • Trève

    Blanc matin de décembre où rêve Un peu la grâce printanière. Ces loques lourdes d’eau s’élèvent Aux longs élans d’un vent attiédi. Le coeur transi se gonfle aussi. Le grand voile du ciel voyage Et […] Plus

  • Avec l’herbe

    A Berthold Mahn Ah ! que je vous regarde avec des yeux fervents, Arbres grandis ici et là sans contrainte, Mes frères qu’on n’a pas comptés et mis en rangs Et qui mêlez doucement vos […] Plus

  • Relève

    A notre place On a posé Des soldats frais Pour amorcer La mort d’en face. Il a fallu toute la nuit pour s’évader. Toute la nuit et ses ténèbres Pour traverser, suant, glacé, Le bois […] Plus

  • Souvenirs

    A Georges Pioch Souvenirs, ô souvenirs Le présent pèse sur vous Comme l’eau sur des jardins Submergés depuis trois ans ! La guerre sur vous s’augmente Et ajoute à votre foule D’autres souvenirs noyés. Je […] Plus