En danger de mots

A quoi servent les mots
Face à celui qui meurt!

Ils apprivoisent l’abîme
Désamorcent les peurs

Ramifient la tendresse jusqu’au seuil de l’obscur

A quoi servent les mots
Face à celui qui vit!

Ils brisent ou bien apaisent
Incendient ou délivrent

Ils modèlent nos visages
Saccagent ou donnent ferment.

Voter pour ce poème!

Andrée Chedid Apprenti Poète

Par Andrée Chedid

Andrée Chedid, née Andrée Saab le 20 mars 1920 au Caire, en Égypte, et morte le 6 février 2011 à Paris, en France, est une femme de lettres et poétesse française d’origine syro-libanaise.

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

Rejoignez-nous et laissez vos mots s'envoler comme des papillons, comme le faisait Desnos.
S’abonner
Notifier de
Avatar
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments

A Germaine Chéron

Je ne veux plus aimer que ma mère Marie