Complainte pour une Dame-pipi

De l’avenir, rien n’est promis.

Mais entre-temps, chantez, fillettes !
Nombreux éviers. Miroirs. Tout brille.

Portes cachant sièges-cuvettes.

Bruits d’eau. Tintement de piécettes.

Et puis ce mot sans fin redit : “Merci”.
Dans ce salon de lieux d’aisance

où les odeurs et les essences

se combattent en catimini,

vers quels ailleurs vont vos errances ?

Vous fûtes belle, Dame-pipi !
Qui vous mit en ce paysage ?

Quel tour du sort ? Quelle ironie ?

De quel airain est le rivage

où vous prenez refuge, appui ?
Sous le blanc soleil des néons

illuminant murs et plafonds,,

ressassez-vous mortes-saisons

entre serpillières et torchons ?

Vous fûtes belle, Dame-pipi !
Et craignez-vous (constante angoisse !)

de voir paraître en cet espace

quelque témoin d’un temps fini,

là, tout soudain, figé sur place ?
Redoutez-vous qu’ouvrant la porte

par où tous ces gens entrent et sortent

surgisse un jour l’ancienne amie ?

Le hasard a des coups qui portent !

Vous fûtes belle, Dame-pipi !
C’est fait !… Ce fut !… C’est arrivé !…

La mer a de sournoises lames.

Nul n’aurait deviné le drame

Si peu serait à raconter…
De part et d’autre une émotion

doublée d’un embarras sans nom.

La vie parfois a des façons !

Indélébile, l’instant qui fuit…

Vous fûtes belle, Dame-pipi !
Pourtant, penchée sur la lunette,

le front brûlant, tempes en tempête,

vous offrîtes la place nette

comme en un jour cent fois vous faites…
Dès lors les mois vous font plus grise.

Faciès où tout trait se durcit.

Lèvres nouées. Trois poils qui frisent

au creux de joues jadis exquises…

Vous fûtes belle, Dame-pipi !
Vous fûtes belle ? Songes bannis !

Et de l’emploi enfin la tête !

La hargne prête ! L’oeil aux piécettes !

Jurons rentrés à chaque oubli !

Mercis sifflants !… Étrange fête…
1997

Voter pour ce poème!

Esther Granek Apprenti Poète

Par Esther Granek

Esther Granek est une poétesse belge de langue française. Auteur-compositeur de chansons, poèmes, ballades, textes d’humeur et d’humour, elle a publié plusieurs recueils.

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

Les poètes tissent leur toile de mots. Ajoutez un fil précieux avec votre commentaire.
S’abonner
Notifier de
Avatar
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments

Renaître

Paraphrase sur le cantique des trois enfants