Pour elle-même

N’égalons point cette petite,
Aux déesses que nous récite
L’histoire des siècles passés.

Tout cela n’est qu’une chimère :
Il faut dire pour dire assez,
Elle est belle comme sa mère.

Recueil :

Voter pour ce poème!

François de Malherbe Apprenti Poète

Par François de Malherbe

François de Malherbe est un poète français, né à Caen vers 1555 et mort à Paris le 16 octobre 1628. Il est le fils de François, écuyer, seigneur de Digny, conseiller au bailliage et présidial de Caen, et de Louise Le Vallois.

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

La poésie est une danse des mots. Invitez-vous sur la piste, dansez avec nous.
S’abonner
Notifier de
Avatar
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments

Milly ou la terre natale (I)

Bestiaire des chevaux marchant au même pas