L’automne

Un cheval s’écroule au milieu d’une allée

Les feuilles tombent sur lui

Notre amour frissonne

Et le soleil aussi.

Voter pour ce poème!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre histoire, avis ou analyse!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retraite fatale, sariska

En mai