La jacinthe

La jacinthe

Bleue et raide en son parfum

Fleurit mes regrets défunts

Et mes plaintes.
Je ne porterai plus les bijoux du hasard,

Diadème imprudent, bague mésalliée,

Mais, don de ton accueil, l’iris de ton regard

Et, pavois du repos au jour de mon départ,

Une jacinthe bleue à ma gorge liée.

Voter pour ce poème!

0 Points
J'aime

Laisser un avis, une critique ou analyse

T'as quelque chose à dire, une réaction ? Ce poème t'a-t-il touché ? C'est ici.

Captcha loading...

La Pythie

Après l’hiver