Si les pleurs douloureux, si les tristes complaintes

Si les pleurs douloureux, si les tristes complaintes,
Si les mortels sanglots, si les regrets cuisants,
Si les fières fiertés, si les ennuis nuisants,
Si les funestes cris, si les rigueurs non feintes,

Si les maux outrageux, si les dures atteintes,
Si les noires fureurs, si les gémissements,
Si les soupirs profonds, si les âpres tourments,
Si les afflictions, si les ardeurs contraintes,

Si la sainte raison, si la douce amitié,
Si l’honneur désireux doit mouvoir à pitié,
Vous devez (il est temps) de m’être favorable.

Par vous à tous moments je meurs tout insensé,
Trois fois maudit Amour, méchant, qui eût pensé
Que ta puissance eût pu me rendre misérable ?

Les Amours de Théophile

Voter pour ce poème!

Marc De Papillon De Lasphrise Apprenti Poète

Par Marc De Papillon De Lasphrise

Marc Papillon, seigneur de Lasphrise, dit aussi le capitaine Lasphrise et parfois nommé Marc de Papillon, né près d'Amboise vers 1555 et mort vers 1599, est un poète baroque satirique et érotique français.

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

Vos commentaires sont le carburant de notre inspiration. Alimentez notre feu poétique.
S’abonner
Notifier de
Avatar
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments

Ballade de la convenance de se déshabiller au printemps

Rien a craindre