Le Coquelicot

Le champ de blé met sa cocarde

Coquelicot.

Voici l’été, le temps me tarde

De voir l’arc-en-ciel refleurir.

L’orage fuit, il va mourir,

Nous irons te cueillir bientôt,

Coquelicot.

Voter pour ce poème!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre histoire, avis ou analyse!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Sphinx

Pleurs dans la nuit