Les Plus Lus

  • Soir d’octobre

    A Catulle Mendès. Un long frisson descend des coteaux aux vallées ; Des coteaux et des bois, dans la plaine et les champs, Le frisson de la nuit passe vers les allées. Oh ! l’angelus […] Plus

  • Les nuages

    Couché sur le dos, dans le vert gazon, Je me baigne d’ombre et de quiétude. Mes yeux ont enfin perdu l’habitude Du spectacle humain qui clôt la prison Du vieil horizon. Làbas, sur mon front […] Plus

  • Saisons brouillées

    Quand naissent les fleurs au chant des oiseaux Ton étrange voix gravement résonne, Et comme aux échos des forêts d’automne Un pressentiment court jusqu’en mes os. Quand l’or des moissons mûrit sous la flamme, Ton […] Plus

  • La prière d’Adam

    Songe horrible ! la foule innombrable des âmes M’entourait. Immobile et muet, devant nous, Beau comme un dieu, mais triste et pliant les genoux, L’ancêtre restait loin des hommes et des femmes. Et le rayonnement […] Plus

  • La prison

    Comme les hauts piliers des vieilles cathédrales, Ô rêves de mon coeur, vous montez ! Et je vois L’ancien encens encore endormir ses spirales A l’ombre de vos nefs, ô rêves d’autrefois ! Comme un […] Plus

  • Ce soir

    Comme à travers un triple et magique bandeau, Ô nuit ! ô solitude ! ô silence ! mon âme A travers vous, ce soir, près du foyer sans flamme, Regarde par delà les portes du […] Plus

  • Le mancenillier

    La jeunesse est un arbre aux larges frondaisons, Mancenillier vivace aux fruits inaccessibles ; Notre âme et notre coeur sont les vibrantes cibles De ces rameaux aigus d’où suintent les poisons. Ô feuilles, dont la […] Plus

  • La vision d’Ève

    … Soleil du jardin chaste ! Ève aux longs cheveux d’or ! Toi qui fus le péché, toi qui feras la gloire ! Toi, l’éternel soupir que nous poussons encor ! Ineffable calice où la […] Plus

  • Le vieux solitaire

    Je suis tel qu’un ponton sans vergues et sans mâts, Aventureux débris des trombes tropicales, Et qui flotte, roulant des lingots dans ses cales, Sur une mer sans borne et sous de froids climats. Les […] Plus

  • Journée d’hiver

    Nul rayon, ce matin, n’a pénétré la brume, Et le lâche soleil est monté sans rien voir. Aujourd’hui dans mes yeux nul désir ne s’allume ; Songe au présent, mon âme, et cesse de vouloir. […] Plus

  • Au jardin

    Le soir fait palpiter plus mollement les plantes Autour d’un groupe assis de femmes indolentes Dont les robes, qu’on prend pour d’amples floraisons, A leur blanche harmonie éclairent les gazons. Une ombre par degrés baigne […] Plus

  • Flots des mers

    A Émile Bergerat. Flots qui portiez la vie au seuil obscur des temps, Qui la roulez toujours en embryons flottants Dans le flux et reflux du primitif servage, Eternels escadrons cabrés sur un rivage Ou […] Plus