British India

A Rudyard Kipling.

Les bureaux ferment à quatre heures à Calcutta ;
Dans le park du palais s’émeut le tennis ground ;
Dans Eden Garden grince la musique épicée des cipayes ;
Les équipages brillants se saluent sur le Red Road…

Sur son trône d’or, étincelant de rubis et d’émeraudes,
S. A. le Maharajah de Kapurthala
Regrette Liane de Pougy et Cléo de Mérode
Dont les photographies dédicacées sont là…

Bénarès, accroupie, rêve le long du fleuve ;
Le Brahmane, candide, lassé des épreuves,
Repose vivant dans l’abstraction parfumée…

A Lahore, par 120 degrés Fahrenheit,
Les docteurs Grant et Perry font un match de cricket,
Les railways rampent dans la jungle ensoleillée…

Cartes postales

Voter pour ce poème!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments