Le concert n’a pas été réussi

Compagnons des mauvais jours

Je vous souhaite une bonne nuit

Et je m’en vais.

La recette a été mauvaise

C’est de ma faute

Tous les torts sont de mon côté

J’aurais dû vous écouter

J’aurais dû jouer du caniche

C’est une musique qui plaît

Mais je n’en ai fait qu’à ma tête

Et puis je me suis énervé.

Quand on joue du chien à poil dur

Il faut ménager son archet

Les gens ne viennent pas au concert

Pour entendre hurler à la mort

Et cette chanson de la
Fourrière

Nous a causé le plus grand tort.

Compagnons des mauvais jours

Je vous souhaite une bonne nuit

Dormez

Rêvez

Moi je prends ma casquette

Et puis deux ou trois cigarettes dans le paquet

Et je m’en vais…

Compagnons des mauvais jours
Pensez à moi quelquefois
Plus tard-Quand vous serez réveillés

Pensez à celui qui joue du phoque et du saumon fumé
Quelque part…
Le soir

Au bord de la mer
Et qui fait ensuite la quête
Pour acheter de quoi manger
Et de quoi boire…
Compagnons des mauvais jours
Je vous souhaite une bonne nuit…
Dormez
Rêvez
Moi je m’en vais.

Voter pour ce poème!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Au feu, au feu qui trestout mon cueur ard

Le dernier rendez-vous ou L’éternelle chanson