Tombeau de Rud’En-Souppe

Ici gît dans ce tombeau foireux
Rud’En-Souppe le valeureux,
Qui voyant la guerre entreprise
Au pays, et qu’on le cherchait,
Se cacha dessous la chemise
De sa grand’ Jeanne, qui pétait :
Lui qui tremblait tant écoutait
Tant redoubler de pétarades,
Saisi de peur crut qu’il était
Au milieu des harquebusades :
Qu’en advint-il ? Ses sens malades,
Et le trou de son cul puant
Perdant sa vertu retentrice,
Au lieu de combattre en la lice
Il mourut de peur en chiant.

Voter pour ce poème!

Nérée Beauchemin Apprenti Poète

Par Jean Auvray

Jean Auvray, né vers 1580, probablement en Normandie et mort avant 1624, est un poète satirique français. Jean Auvray a été chirurgien à Rouen, et ne saurait être confondu avec son homonyme dramaturge contemporain, avocat à Paris.

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

La poésie, c'est l'expression de l'âme. Exprimez-vous dans les commentaires.
S’abonner
Notifier de
Avatar
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments

Les verriers

Un jaloux