Ce soir aussi

Pleinement,

la neige emplit cette mer

où le soleil flotte,

fleurit dans les paniers la glace

que tu portes vers la ville.
Sable,

tu exiges pour cela,

car la dernière rose intérieure

veut aussi ce soir être rassasiée

de l’heure qui s’écoule.

Voter pour ce poème!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments