Toi aussi parle

Toi aussi parle

parle comme le dernier

dit ton message
Parle –

Mais ne sépare pas le oui du non

Donne aussi le sens à ton message :

donne lui l’ombre.
Donne-lui assez d’ombre,

donne-lui en tant,

que tu en sais autour de toi partagée

entre minuit et midi et minuit.
Regarde alentour,

vois, comment ce qui t’entoure devient vivant –

Par la mort ! Vivant !

Celui dit vrai, qui parle d’ombre.

Mais voici que s’étiole l’endroit ou tu es ;
Maintenant où aller, à découvert d’ombre, où aller ?

Monte. vers le haut en tâtonnant.

Plus grêle tu deviens, plus méconnaissable, plus fin !

Plus fin : un fil,

où l’étoile veut descendre :

pour nager en bas, tout en bas,

là où elle se voit luire : dans la houle

des mots errants.

Voter pour ce poème!

Paul Celan Apprenti Poète

Par Paul Celan

Paul Celan, à l'origine Paul Pessach Antschel ou Ancel, né le 23 novembre 1920 à Cernăuți et mort le 20 avril 1970 à Paris, est un poète et traducteur roumain de langue allemande, naturalisé français en 1955. Son nom d'écrivain est la métathèse de son patronyme roumain.

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

Les poètes sont les gardiens des rêves. Rejoignez notre confrérie, comme un Rimbaud moderne, et rêvez avec nous.
S’abonner
Notifier de
Avatar
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments

Le Lilas

La fenêtre fermée