Monde à l’envers

Dans un monde où paix rime avec utopie
Dans un monde où l’on ressent que tout est préétabli
Dans un monde où nous ne sommes qu’un jeu de dés
Dans un monde ou une main, illustre que tout est inné
Quand tout autour de nous, se fait et se défait
Quand on ne fait que subir tous le mal fait
Quand on n’a plus de mots à dire,
Même dans notre propre terre
Et pour faire face à tous ces torts,
On n’a plus que nos prières
Quand un enfant, devient un homme à son si jeune âge
Après de nombreuses agressivités, offenses et outrages
Quand son regard devient assombri rempli de peine
Dès lors il n’a plus rien d’un enfant,
Plutôt un homme arrogé de haine
Quand les hostilités se déclenchent
Au nom de la civilisation
Alors qu’au fond il n’y a qu’une seule guerre,
Celle de la religion
Des âmes se meurent en pleine nuit,
Alors que le Funeste est traité comme un héros
Et ceux qui sont dits « civilisés », sur nos dépouilles
Se réjouissent avec des chants et des boléros
C’est parce que nous sommes limités
C’est parce que nous sommes bornés
C’est parce que nous ne sommes que des dés
Que ce monde nous paraît si inné

Voter pour ce poème!

Avatar Apprenti Poète

Par Rhita Benjelloun

Rhita Benjelloun est une poétesse et créatrice de bijoux marocaine, née à Fès le 20 août 1990. Elle commence à écrire vers l’âge de onze ans. Son premier recueil de poésie, « Spectatrice de vie » est publié en 2017.

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

Dans le monde de la poésie, chaque mot compte. Votre voix a sa place ici.
S’abonner
Notifier de
Avatar
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments

Aurore

Absences