L’usage de la liberté

Cela fait déjà quelque temps

il m’arrive

d’être tiré brutalement de mes rêveries

et de regarder autour de moi

en me demandant

Qu’est-ce que je fais là

est-il bien vrai que je sois en prison ?

Étrange sensation qui fait

qu’à l’instant où

par une impulsion irrésistible

vous éprouvez le besoin

de faire usage de votre liberté

à l’instant même

votre condition réelle

vous éblouit

vous strangule

de son évidence

et votre geste tombe

la main qui en portait l’offrande

votre liberté émigré

vers d’autres rêves

qui se mettent à prendre

un goût sauvage

des formes irrédentistes

Ils se multiplient

tournoient follement

autour de votre acte-rêve manqué

devenu noyau du tourbillon

qui tourne tourne

jusqu’à le digérer

pour en nourrir

tous les possibles

tout ce qui ne peut se détruire

qu’une fois ayant réveillé et nourri

l’exigence des hommes

qu’une fois ayant

brisé l’étau

Maison centrale de Kénitra, 1975-1976

Voter pour ce poème!

Nérée Beauchemin Apprenti Poète

Par Abdellatif Laâbi

Abdellatif Laâbi, né à Fès en 1942, est un poète, écrivain et traducteur marocain. Il a fondé en 1966 la revue Souffles qui jouera un rôle considérable dans le renouvellement culturel au Maghreb. Son combat lui vaut d'être emprisonné de 1972 à 1980.

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

Vos mots sont la mélodie de notre poésie. Faites résonner votre voix.
S’abonner
Notifier de
Avatar
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments

Larmes

Pierrots, IV