Les Plus Lus

  • Chopin

    Fais, au blanc frisson de tes doigts, Gémir encore, ô ma maîtresse ! Cette marche dont la caresse Jadis extasia les rois. Sous les lustres aux prismes froids, Donne à ce coeur sa morne ivresse, […] Plus

  • Dans l’allée

    Toimême, éblouissant comme un soleil ancien Les Regrets des solitudes roses, Contemple le dégât du Parc magicien Où s’effeuillent, au pas du Soir musicien, Des morts de camélias, de roses. Revisitons le Faune à la […] Plus

  • L’organiste du paradis

    La belle sainte au fond des cieux Mène l’orchestre archangélique, Dans la lointaine basilique Dont la splendeur hante mes yeux. Depuis que la Vierge biblique Lui légua ce poste pieux, La belle Sainte au fond […] Plus

  • La mort du moine

    Voici venir les tristes frères Vers la cellule où tu te meurs. Ton esprit est plein de clameurs Et de musiques funéraires. Apportezlui le Viatique. Saint Bénédict, aidez sa mort ! Bien que faible, faitesle […] Plus

  • Le jardin d’antan

    Rien n’est plus doux aussi que de s’en revenir Comme après de longs ans d’absence, Que de s’en revenir Par le chemin du souvenir Fleuri de lys d’innocence Au jardin de l’Enfance. Au jardin clos, […] Plus

  • Devant mon berceau

    Avec l’obsession d’un sanglot étouffant, Combien ma souvenance eut d’amertume en elle, Lorsque, remémorant la douceur maternelle, Hier j’étais courbé sur ma couche d’enfant, En la grand’chambre ancienne aux rideaux de guipure, Où la moire […] Plus

  • Rêves enclos

    Enfermonsnous mélancoliques Dans le frisson tiède des chambres, Où les pots de fleurs des septembres Parfument comme des reliques. Tes cheveux rappellent les ambres Du chef des vierges catholiques Aux vieux tableaux des basiliques, Sur […] Plus

  • Sonnet d’or

    Dans le soir triomphal la froidure agonise Et les frissons divins du printemps ont surgi ; L’Hiver n’est plus, vivat ! car l’Avril bostangi, Du grand sérail de Flore a repris la maîtrise. Certe, ouvre […] Plus

  • Lied fantastique

    Casqués de leurs shakos de riz, Vieux de la vieille au mousquet noir, Les hauts toits, dans l’hivernal soir, Montent la consigne à Paris. Les spectres sur le promenoir S’ébattent en défilés gris. Restons en […] Plus

  • Coeurs blasés

    Leurs yeux se sont éteints dans la dernière Nuit ; Ils ont voulu la vie, ils ont cherché le Rêve Pour leurs coeurs blasphémants d’où l’espoir toujours fuit. Ils n’ont jamais trouvé la vraie et […] Plus