Les Plus Lus

  • Château rural

    J’eus ce rêve. Elle a vingt ans, je n’en ai pas moins ; Nous habiterons ces chers coins Qu’embaumeront ses soins. Ce sera là tout près, oui, rien qu’au bas du val ; Nous aurons triple carnaval : Maison, coq et cheval. Elle a les yeux de ciel, tout donc y sera bleu : Pignon, […] Plus

    Lire la suite

  • Lied fantastique

    Casqués de leurs shakos de riz, Vieux de la vieille au mousquet noir, Les hauts toits, dans l’hivernal soir, Montent la consigne à Paris. Les spectres sur le promenoir S’ébattent en défilés gris. Restons en intime pourpris, Comme cela, sans dire ou voir… Pose immobile la guitare, Gretchen, ne distrais le bizarre Rêveur sous l’ivresse […] Plus

    Lire la suite

  • Les petits oiseaux

    Puisque Rusbrock m’enseigne A moi, dont le coeur saigne Sur tout ce qui se baigne Dans le malheur, A vous aimer, j’élève Ma pensée à ce rêve : De vous faire une grève Avec mon coeur. Là donc, oiseaux sauvages, Contre tous les ravages, Vous aurez vos rivages Et vos abris : Colombes, hirondelles, Entre […] Plus

    Lire la suite

  • Bergère

    Vous que j’aimai sous les grands houx, Aux soirs de bohème champêtre, Bergère, à la mode champêtre, De ces soirs vous souvenezvous ? Vous étiez l’astre à ma fenêtre Et l’étoile d’or dans les houx. Aux soirs de bohème champêtre Vous que j’aimai sous les grands houx, Bergère, à la mode champêtre, Où donc maintenant […] Plus

    Lire la suite

  • Les communiantes

    Calmes, elles s’en vont, défilant aux allées De la chapelle en fleurs, et je les suis des yeux, Religieusement joignant mes doigts pieux, Plein de l’ardent regret des ferveurs en allées. Voici qu’elles se sont toutes agenouillées Au mystique repas qui leur descend des cieux, Devant l’autel piqué de flamboiements joyeux Et d’une floraison de […] Plus

    Lire la suite

  • Le cloître noir

    Ils défilent au chant étouffé des sandales, Le chef bas, égrenant de massifs chapelets, Et le soir qui s’en vient, du sang de ses reflets Mordore la splendeur funéraire des dalles. Ils s’effacent soudain, comme en de noirs dédales, Au fond des corridors plein de pourpres relais Où de grands anges peints aux vitraux verdelets […] Plus

    Lire la suite

  • Virgilienne

    Octobre étend son soir de blanc repos Comme une ombre de mère morte. Les chevriers, du son de leurs pipeaux, Semblent railler la brise forte. Mais l’un s’est tu. L’instrument, de ses lèvres, Soudain se dégage à mes pas ; Celuilà sait mon amour pour ses chèvres ; Que j’aime à causer aux soirs bas. […] Plus

    Lire la suite

  • Thème sentimental

    Je t’ai vue un soir me sourire Dans la planète des Bergers : Tu descendais à pas légers Du seuil d’un château de porphyre. Et ton oeil de diamant rare Eblouissait le règne astral. Femme, depuis, par mont ou val, Femme, beau marbre de Carrare, Ta voix me hante en sons chargés De mystère et […] Plus

    Lire la suite

  • Nocturne – (A Denys Lanctôt)

    C’est l’heure solennelle et calme du silence, L’Angélus a sonné notre prière à Dieu ; Le coeur croyant sommeille en un repos immense, Noyé dans les parfums languissants du SaintLieu. C’est l’heure du pardon et de la pénitence, C’est bien l’heure où l’on fait notre plus chaste aveu, Où nos yeux ruisselants, pleurs de reconnaissance, […] Plus

    Lire la suite

  • Chapelle de la morte

    La chapelle ancienne est fermée, Et je refoule à pas discrets Les dalles sonnant les regrets De toute une ère parfumée. Et je t’évoque, ô bienaimée ! Epris de mystiques attraits : La chapelle assume les traits De ton âme qu’elle a humée. Ton corps fleurit dans l’autel seul, Et la nef triste est le […] Plus

    Lire la suite

  • Chapelle ruinée

    Et je retourne encor frileux, au jet des bruines, Par le délabrement du parc d’octobre. Au bout De l’allée où se voit ce grand Jésus debout, Se massent des soupçons de chapelle en ruines. Je refoule, parmi viornes, vipérines, Rêveur, le sol d’antan où gîte le hibou ; L’Érable sous le vent se tord comme […] Plus

    Lire la suite

Charger plus
Toutes nos félicitations. Vous avez atteint la fin de l'internet.