L’écureuil

La lune au ciel brille ;
Chut ! dans la charmille
Écureuil trotte sans bruit…
Pouf ! d’un fusil le feu luit.

Demi-mort, dans l’ombre
Du feuillage sombre,
Chut ! s’est blotti le mignon…
Lune, éteins ton lumignon !

Et la lune terne,
Cachant sa lanterne,
Fuit sous un nuage noir…
Sire chasseur, peux-tu voir ?

« Lune, maman lune,
J’ai réchappé d’une !… »
Dit Jeannot, gagnant son nid ;
« Merci, lune, bonne nuit ! »

Voter pour ce poème!

Henri-Frédéric Amiel Apprenti Poète

Par Henri-Frédéric Amiel

Henri-Frédéric Amiel est un écrivain et philosophe suisse, auteur d'un journal intime exceptionnel tant par son volume que par la valeur et l'universalité de son message.

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

Vos mots sont la mélodie de notre poésie. Faites résonner votre voix.
S’abonner
Notifier de
Avatar
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments

Le capital primitif

L’écusson