Huma Toca Lora Sora

Huma Toca Lora Sora

rada, maca, ha ha ha ha

Que me reste-t-il à défendre?

Antonin Artaud n’est plus

Il n’y a plus rien à défendre

Sa mort me fut un grand coup

Dans mon être pur et sanglant

Et je ne reconnaîtrai pas l’usage absurde des mots

Quand l’homme qui n’est plus me disait

D’écrire sans me servir des mots

Je sais que l’on m’attaquera

Comme un fou ou un assassin

J’ai été foudroyé, je suis mort

Le 11 août 1947

Voter pour ce poème!

Jacques Prevel Apprenti Poète

Par Jacques Prevel

Jacques Marie Prevel (Bolbec, 27 juillet 1915 - Sainte-Feyre, 27 mai 1951) est un poète français, il est surtout connu pour avoir été l'un des derniers et fidèles amis du poète Antonin Artaud. jacques prével a eu un fils stéphane dominique jacques prével.

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

Dans notre ruche de poètes, chaque commentaire est une goutte de miel. Soyez doux.
S’abonner
Notifier de
Avatar
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments

Dans le serein de sa jumelle flamme

Déserts Plissés