Où pourra-t-on trouver en ce val de misère

Où pourraton trouver en ce val de misère
Un lieu tant arrêté dont tu ne chèses bas,
Considérant d’Héli l’inopiné trépas,
Mourant en sa maison assis sur une chaire ?

C’est faute de raison quand, timide, on révère
Le monde déguisé dont les gluants appas
Quelque fâcheux tourment ont toujours à leurs pas
Qui sont commencement de honte et vitupère.

Voguant dessus la mer serait mal à propos
D’y vouloir rechercher un assuré repos,
La mer de cette vie est toujours en tourmente ;

Et puis, comme auraistu un état arrêté
Si le joyeux sommeil, de fantôme excité,
De songes et d’horreurs nos esprits épouvante ?

Voter pour ce poème!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments