L’immensité de l’humanité

L’immensité de l’humanité,
Le Temps passé vivace et bon père,
Une entreprise à jamais prospère :
Quelle puissante et calme cité !

Il semble ici qu’on vit dans l’histoire.
Tout est plus fort que l’homme d’un jour.
De lourds rideaux d’atmosphère noire
Font richement la nuit alentour.

Ô civilisés que civilise
L’Ordre obéi, le Respect sacré !
Ô, dans ce champ si bien préparé
Cette moisson de la seule Eglise !

Voter pour ce poème!

Paul Verlaine Apprenti Poète

Par Paul Verlaine

Paul Verlaine est un écrivain et poète français du XIXᵉ siècle, né à Metz le 30 mars 1844 et mort à Paris le 8 janvier 1896. Il s'essaie à la poésie et publie son premier recueil, Poèmes saturniens en 1866, à 22 ans.

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

La poésie est une aventure. Embarquez avec nous en laissant votre trace.
S’abonner
Notifier de
Avatar
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments

Chanson d’automne

La princesse Bérénice