Je dis non

Elle quitta sa famille et son foyer
Avec des youyous et du henné
Vêtue de la plus belle des tenues
Pour suivre ce jeune inconnu
Elle se croyait dans un rêve
Elle fut aussitôt réveillée
Dès que la trêve est tombée
Dans cette illusion elle s’est retrouvée
Je sais qu’elle pleure en silence
Je sais que dans sa vie elle n’a jamais eu de chance
Le regard attristé et la tête penchée
Preuves d’une vie confisquée, hantée
Elle n’ose pas parler, mais ses yeux disent tout
Elle n’ose pas crier, car le monde s’en fout
Elle ment sans cesse, elle a peur du jugement
Elle croit que c’est un sacrifice pour se donner raison
Certes nous devons assumer nos choix
Mais que faire s’ils ne sont pas bons?
L’humain ne peut connaitre le fond des gens
Ou même discerner le mauvais du bon
Vivre violentée ou soumise en captivité
Est un choix qu’on ne peut tolérer
Oui un choix, car on a toujours le choix
Il suffit de redéfinir notre voie
Il suffit de relever la tête et la garder bien haute
Il suffit de prendre son courage en main,
Pour devenir plus forte
Il suffit d’affronter le monde et dire STOP
Il suffit de tourner le dos et aller de l’avant

Voter pour ce poème!

Avatar Apprenti Poète

Par Rhita Benjelloun

Rhita Benjelloun est une poétesse et créatrice de bijoux marocaine, née à Fès le 20 août 1990. Elle commence à écrire vers l’âge de onze ans. Son premier recueil de poésie, « Spectatrice de vie » est publié en 2017.

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

Votre plume est une baguette magique. Enchantez notre forum de poésie.
S’abonner
Notifier de
Avatar
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments

Les hurleurs

Le lezard