Fermons les yeux

Je rêve…
Parce qu’il suffit de fermer les yeux
Pour vaguer entre la terre et ses sept cieux
Pour qu’un ciel grisé, devienne bleu
Et pour que la lumière scintille au fond des yeux
Je rêve…
Pour qu’au fond du tunnel je puisse apercevoir
La sortie d’une existence semée de remparts
Pour pouvoir survivre et respirer
Le souffle d’un jour meilleur, tant espéré
Je rêve…
Parce que le rêve nous est permis
Sans conditions, sans prérequis
Alors fermons les yeux et gardons espoir
Si dieu le veut, un jour on retrouvera la gloire

Voter pour ce poème!

0 Points
J'aime

Laisser un avis, une critique ou analyse

T'as quelque chose à dire, une réaction ? Ce poème t'a-t-il touché ? C'est ici.

Captcha loading...

Le Lion devenu vieux

Pour un visiteur