Couplet de la rue de Bagnolet

Le soleil de la rue de Bagnolet

N’est pas un soleil comme les autres.

Il se baigne dans le ruisseau,

Il se coiffe avec un seau,

Tout comme les autres,

Mais, quand il caresse mes épaules,

C’est bien lui et pas un autre,

Le soleil de la rue Bagnolet

Qui conduit son cabriolet

Ailleurs qu’aux portes des palais,

Soleil, soleil ni beau ni laid,

Soleil tout drôle et tout content,

Soleil de la rue de Bagnolet,

Soleil d’hiver et de printemps,

Soleil de la rue de Bagnolet,

Pas comme les autres.
1942

Voter pour ce poème!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments

Adieux a la mer

Miroir mirÔ