Je ne sais pas, Iris, à quoi mon coeur s’attend

Je ne sais pas, Iris, à quoi mon coeur s’attend,
Je ne sais pas ce qu’il doit craindre ;
Mais je suis triste et mécontent,
Sans avoir sujet de me plaindre :
Avec mille bontés vous me souffrez chez vous ;
D’un visage obligeant et doux
Vous recevez mes voeux, mes soins et mes hommages :
De quoi suisje donc affligé ?
Aije vu dans vos yeux de sinistres présages ?
Enfin ditesmoi ce que j’ai.

Voter pour ce poème!

Avatar Apprenti Poète

Par Antoine De La Sabliere

Poemes Antoine De La Sabliere - Découvrez les œuvres poétiques de Antoine De La Sabliere

La poésie transcende le temps. Écrivez comme Baudelaire, commentez comme Aragon, et laissez votre empreinte.

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur la plage

Sa Vie Contemporaine