La paresse inspirée

Une jeune fille nonchalante
rêve au bout d’un chemin.
Son visage de soie caresse le vent.

Sans raison, ni idée
elle frôle l’impitoyable haie.
Son doigt piqué d’un profond rouge,
elle reste immobile sans alarme, ni amertume.

Elle est hypnotisée par l’incroyable lumière,
qui pénètre les érables avec toute sa vitalité.
Comme une héroïne d’un conte lointain,
elle commune avec la nature,
elle chante sans fin.

Capturée dans la chaleur
rien ne va briser ce songe d’été.
Et voilà qu’arrive un changement,
un chevalier sur son étalon blanc
emporte sa muse à l’idée suivante.

Chloe Douglas, 2010

Voter pour ce poème!

Avatar Apprenti Poète

Par Chloe Douglas

Chloe Douglas née à Londres en 1960, où elle passe son enfance. À treize ans, elle s'installe en France dans les Cévennes en compagnie de ses parents Akhmatova et Coco Samuel et de leur compagnie de théâtre Roy Hart Theatre.

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

La poésie a besoin de vos mots pour s'épanouir. Participez à notre jardin de vers.
S’abonner
Notifier de
Avatar
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments

Avant la nuit

Au chevalier de Pange