Les Plus Lus

  • La belle gueuse

    Ô que d’appas en ce visage Plein de jeunesse et de beauté, Qui semble trahir son langage Et démentir sa pauvreté ! Ce rare honneur des orphelines, Couvert de ces mauvais habits, Nous découvre des […] Plus

  • Le navire

    Je fus, Plante superbe, en Vaisseau transformée. Si je crus sur un Mont, je cours dessus les eaux : Et porte de Soldats une nombreuse armée, Après avoir logé des Escadrons d’Oiseaux. En rames, mes […] Plus

  • L’extase d’un baiser

    Au point que j’expirais, tu m’as rendu le jour Baiser, dont jusqu’au coeur le sentiment me touche, Enfant délicieux de la plus belle bouche Qui jamais prononça les Oracles d’Amour. Mais tout mon sang s’altère, […] Plus

  • Misère de l’homme du monde

    Venir à la clarté sans force et sans adresse, Et n’ayant fait longtemps que dormir et manger, Souffrir mille rigueurs d’un secours étranger Pour quitter l’ignorance en quittant la faiblesse : Après, servir longtemps une […] Plus

  • Orphée

    (Orphée à Pluton)  » Monarque redouté qui regnes sur les Ombres, Je ne suis pas venu dessus ces rives sombres Pour enlever ton Septre et me faire Empereur De ces lieux plains d’horreur. En mon […] Plus

  • Les songes funestes

    Cette nuit en dormant d’un somme inquiété, J’ai toujours combattu de tristes rêveries, La clarté d’un tison dans une obscurité M’a fait à l’impourvu paraître des Furies. Près de moi la Discorde, et l’Infidélité Montraient […] Plus

  • Jalousie

    Telle qu’était Diane, alors qu’imprudemment L’infortuné chasseur la voyait toute nue, Telle dedans un bain Clorinde s’est tenue, N’ayant le corps vêtu que d’un moite élément. Quelque dieu dans ces eaux caché secrètement A vu […] Plus

  • Sur un tombeau

    Celle dont la dépouille en ce marbre est enclose Fut le digne sujet de mes saintes amours. Las ! depuis qu’elle y dort, jamais je ne repose, Et s’il faut en veillant que j’y songe […] Plus