Avec mon sang perdu

Avec mon sang perdu

J’aurais pu élever mon délire à la hauteur de mes rêves

J’aurais pu créer des mondes vibrants et solitaires

Comme les déserts brûlants

J’aurais pu reconnaître ma vie frémissante et multiple

Et transmettre le son de mes paroles délirantes

Avec mon sang perdu j’aurais pu écrire sur la mer

Tous les mots d’amour qui m’ont fait mourir

Avec mon sang perdu j’aurai pu donner une existence humaine

A la voix qui me parle et qui s’est éteinte

Avec mon sang perdu j’aurais pu retrouver toute la mémoire de l’amour.
1945

Voter pour ce poème!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments