sentiment du moment

 

Sentiment,

 

Un corps, par le cordon ombilical
vit sa première dépendance,
insécable, ce lien depuis l’enfance
éveille, nourrit, l’esprit sentimental.

Deux étrangers, paradoxalement,
fiers des racines enfouies par leurs cultures
si patriotes jusqu’à leurs sépultures,
sont-ils proches sentimentalement ?

Trois intellos se gaussent du romantisme,
conceptualisent avec des formules,
ne peuvent choisir, telles sont les têtes de mules
entre émotion et sentimentalisme.

Quatre parents, quatre mentalités,
se feront juges de leurs progénitures
soit ils seront fiers, soit ils font ordures
des balbutiantes, sentimentalités.

Cinq psys, trop payés pour vandaliser,
nos jardins si secrets, cherchent nos âmes,
amers, ne trouveront rien que des drames
pour conjuguer, sentimentaliser* !

Si ce poème vous distrait un moment,
son ambition était de rendre hommage
à cet élan, quand deux présences sages,
en relation, échangent un sentiment…

 

* Sentimentaliser, verbe,littér. a) Empl. trans. Donner un caractère sentimental à. (CNRTL)

Voter pour ce poème!

Vous voulez être célèbre comme Rimbaud ? Laissez un commentaire et vous serez sur votre chemin pour la gloire !

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments