Absence du chant

Ayant perdu la trame du fleuve Étouffé les senteurs d’océan

De raccrocs en saccades
De mirages en décors
Loin du largo des jours

L’homme
Séparé du
Chant

S’égare dans l’âpre canal des mots dépeuplés.

Voter pour ce poème!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments