Qui pleure à ma porte à la fin du jour

Qui pleure à ma porte à la fin du jour ?
Ouvre : c’est l’Amour.

Quel est ce front pâle à ma vitre noire ?
Ouvre : c’est la Gloire.

On frappe. Qui frappe et frappe si fort ?
Ouvre : c’est la Mort.

Voter pour ce poème!

Charles Guérin Apprenti Poète

Par Charles Guérin

Charles Guérin, né le 29 décembre 1873 à Lunéville, où il est mort le 17 mars 1907, est un poète français.

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

Votre commentaire est la bougie qui éclaire notre obscurité poétique. Illuminez-nous.
S’abonner
Notifier de
Avatar
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments

Tu rangeais en chantant pour le repas du soir

L’affût