Naissance d’un poète

Traduit du russe par Paul Jupier. Poème original: “Рождение поэта”

Pour la Patrie une affection ouverte,
en moi a fait naître,
le mot d’un poète,
et si mon jeune style est valorisé,
donc, dans les années,
je serai apprécié.

J’ecris,
Je travaille.
Et pendant ces années,
Je vais conquérir les âmes.
Avec un mot qui sonné,
et qui sonne…

Pour être bien aimé

par toutes les personnes…

Voter pour ce poème!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

La poésie transcende le temps. Écrivez comme Baudelaire, commentez comme Aragon, et laissez votre empreinte.
S’abonner
Notifier de
Avatar
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments

Aller, puissante armée russe!

Mon metier