Trois femmes à la tête blonde

Trois femmes à la tête blonde

Pour une mission féconde

Ont rayonné sur notre monde :
Ève, la Joie et la Beauté ;

Maria, la Virginité ;

Madeleine, la Charité.
Parfumés comme des calices,

Dans la clarté, leurs cheveux lisses

Versent d’éternelles délices.

Juin 1842.

Voter pour ce poème!

Théodore de Banville Apprenti Poète

Par Théodore de Banville

Etienne Jean Baptiste Claude Théodore Faullain de Banville, né le 14 mars 1823 à Moulins (Allier) et mort le 13 mars 1891 à Paris, est un poète, dramaturge et critique français. Célèbre pour les « Odes funambulesques » et « les Exilés », il est surnommé « le poète du bonheur ».

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

Soyez le soleil de notre poésie, brillez sur nos pages avec vos mots chaleureux.
S’abonner
Notifier de
Avatar
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments

Société secrète

Octobre