Vitalité

Ce jour-là

Tout ravivait l’espérance

Était-ce cette musique intime
Venue on ne sait d’où?
Ou cette bouffonnerie joyeuse
Qui s’empare parfois de nos cœurs
Transformant chaque ride en rire
Chaque broussaille en horizon?

Était-ce un écho

Qui comble soudain l’appel?

Un rayon qui transperce les mailles?

Une présence qui écarte les barreaux?

Était-ce l’oiseau tenace

Balayant de ses ailes nos laborieux chagrins?

Ce jour-là la vie
Fendit ses écorces
Pour s’ébattre sans entraves
Dans tout l’espace du corps.

Voter pour ce poème!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments