En français très simple

Pourquoi ne puis-je être à la fois mort et vivant ?

Est-ce contraire aux mœurs ?

Je garderais le même domicile :

lumière maigre,

maîtresse qui m’adore comme on tousse,

âme donnant sur les ordures,

logique sans défaut : un vrai compteur à gaz.

J’habiterais aussi

sous quelques fleurs,

où je serais l’une d’entre elles.

On me verrait à l’aube,

pas loin de l’horizon,

là-bas où tout est fable,

extase et pureté.

J’écrivais un français très simple,

mais aussi un langage

qui n’est pas fait pour ceux qui veulent tout comprendre.

Je suis naïf?
Je transgresse les lois ?

Puisqu’il me faut choisir,

je serai donc défunt.

Voter pour ce poème!

Ce poème vous a-t-il touché ? Partagez votre avis, critique ou analyse !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Avis
Inline Feedbacks
View all comments