Les Plus Lus

  • Bergeronnette

    Pauvre petit oiseau des champs, Inconstante bergeronnette. Qui voltiges, vive et coquette, Et qui siffles tes jolis chants ; Bergeronnette si gentille, Qui tournes autour du troupeau. Par les prés sautille, sautille, Et mire-toi dans […] Plus

  • Jeune fille

    La jeune fille est blanche et rose, Son beau sein jamais ne repose ; Elle a sur son cou des cheveux Blonds et soyeux ; Des yeux bleus où l’amour pétille, Et de longs regards […] Plus

  • Un soir de mai

    Roulez, élégantes calèches !… En avant, coursiers, en avant !… Ceintures légères et fraîches, Flottez au vent ! Du jour qui meurt la lumière abaissée Joue entre les rameaux, Dore les troncs, et serpente, brisée, […] Plus

  • Le Sylphe

    L’aile ternie et de rosée humide, Sylphe inconnu, parmi les fleurs couché, Sous une feuille, invisible et timide, J’aime à rester caché. Le vent du soir me berce dans les roses ; Mais quand la […] Plus

  • L’ennui

    Mon cœur est froid, ma tête est vide, Je suis triste, et ne sais pourquoi : Toujours, comme un spectre livide, L’ennui se dresse devant moi. Sous un poids mortel abattue, Ma jeunesse va se […] Plus

  • Les deux muses

    La muse classique Tranquille amant des jeunes immortelles, Qui, sur le Pinde, ont proclamé ton nom, Sois-leur dévot : fuis les routes nouvelles, Point de salut hors de mon Hélicon ! De ton encens montre-toi […] Plus

  • Le sylphe

    L’aile ternie et de rosée humide, Sylphe inconnu, parmi les fleurs couché, Sous une feuille, invisible et timide, J’aime à rester caché. Le vent du soir me berce dans les roses ; Mais quand la […] Plus

  • L’inconnue

    C’était un soir que tout brillait de feux ; Un soir qu’éclatant de lumières, Tivoli lassait les paupières De mille curieux. Là, des bosquets blanchis ; là, des masses plus sombres ; Des soleils de […] Plus

  • L’inconnue

    C’était un soir que tout brillait de feux ; Un soir qu’éclatant de lumières, Tivoli lassait les paupières De mille curieux. Là, des bosquets blanchis ; là, des masses plus sombres ; Des soleils de […] Plus

  • L’indifférente

    Ah ! qu’elle est belle !… qu’elle est belle !… Oh ! qu’il doit avoir de bonheur Celui qui respire près d’elle, Celui qui fait battre son cœur ! Et l’on m’a dit : « […] Plus

  • Qu’aimez-vous

    J’aime un œil noir sous un sourcil d’ébène, Sur un front blanc j’aime de noirs cheveux : Et vous avez de longs cheveux d’ébène Sur un front blanc, et le jais est à peine Aussi […] Plus