Les Plus Lus

  • Maison abandonnée

    Audacieusement sise à cette hauteur, Cette maison proprette et d’une vigne ornée Est au milieu d’un tel déploiement de splendeur Que l’on devrait, il semble, y trouver le bonheur. Pourtant elle est abandonnée. Abandonnée, avec […] Plus

  • Le val

    Je connais, dans les Apalaches, Un val séduisant qui se cache Comme un rêve ingénu ; Un val aux pentes fantaisistes Où se promène, dans les schistes, Un ruisseau bienvenu. Quand, brusquement, on le découvre […] Plus

  • L’éternel féminin

    La montagne portait sa robe d’or bruni, Or fragile tombant, feuille à feuille, des branches, Dans le chemin, parmi la foule du dimanche, Sur les sentiers ombreux et le gazon terni. Reposés de leur course […] Plus

  • Le passé

    Telle qu’une vapeur s’épaississant toujours, La nuit grave s’étend sur les îles boisées ; Les plus belles au loin, déjà semblent rasées Et les rives n’ont plus que de fuyants contours. A mes pieds, le […] Plus

  • L’arbre mort

    Je connais, au fond d’une anse Où sa maigre forme danse, Un érable mort, Mort nous raconte une histoire De s’être penché pour boire L’eau claire du bord. A le voir nu comme un marbre, […] Plus

  • Déclaration

    Femme, sitôt que ton regard Eut transpercé mon existence, J’ai renié vingt espérances, J’ai brisé, d’un geste hagard, Mes dieux, mes amitiés anciennes, Toutes les lois, toutes les chaînes, Et du passé fait un brouillard. […] Plus

  • Blancheur

    C’est la neige tourbillonnante Qui voltige dans l’air, mousseline vivante, La neige qui s’arma, dans l’extase du froid, D’une beauté trop loin de la vie et traîtresse. La neige pleine de caresses, Si douce au […] Plus

  • Concordances

    Le même triste accent vient toujours des rapides, Toujours les mêmes flots font le même circuit En recueillant le rêve et l’espoir dans leurs rides. Je l’ai senti déjà le vent de cette nuit ; […] Plus

  • Gratitude

    J’ai dit à la forêt haute et pleine d’orgueil : ‘ Tuer, seul me déride ; J’irai dans tes abris dépister le chevreuil Et le lièvre timide. ‘ Lors la forêt m’offrit, pour mon repos […] Plus

  • Nouvel amour

    Comment savoir d’avance Si ce nouvel amour sera la vague immense Qui transportera l’âme ivre d’émotion, Jusqu’où s’annonce, enfin, la révélation, Ou s’il ira se perdre en fol espoir vivide, En trépignements dans le vide […] Plus

  • L’Iroquois

    Ainsi qu’en embuscade au socle qui l’attache Et nu, comme autrefois ses aïeux au désert, L’Iroquois belliqueux ranimé par Hébert, Dans sa main de vaincu brandit toujours la hache. Sous la pluie et la neige, […] Plus

  • Paysage aimé

    Hanté de souvenirs, l’âme pleine d’images, Je viens à ta beauté, seul, en pèlerinage, Pays qui me fus bon. De gradin en gradin, de pensée en pensée J’ai gravi le sommet de l’arête dressée Sur […] Plus