Les Plus Lus

  • Printemps

    Voici donc les longs jours, lumière, amour, délire ! Voici le printemps ! mars, avril au doux sourire, Mai fleuri, juin brûlant, tous les beaux mois amis ! Les peupliers, au bord des fleuves endormis, […] Plus

  • Meudon

    Pourquoi pas montés sur des ânes ? Pourquoi pas au bois de Meudon ? Les sévères sont les profanes ; Ici tout est joie et pardon. Rien n’est tel que cette ombre verte, Et que […] Plus

  • Lux

    I. Temps futurs ! vision sublime ! Les peuples sont hors de l’abîme. Le désert morne est traversé. Après les sables, la pelouse ; Et la terre est comme une épouse, Et l’homme est comme […] Plus

  • Oui, je suis le rêveur

    Oui, je suis le rêveur; je suis le camarade Des petites fleurs d’or du mur qui se dégrade, Et l’interlocuteur des arbres et du vent. Tout cela me connaît, voyez-vous. J’ai souvent, En mai, quand […] Plus

  • Les étoiles filantes

    I. À qui donc le grand ciel sombre Jette-t-il ses astres d’or ? Pluie éclatante de l’ombre, Ils tombent…? — Encor ! encor ! Encor ! — lueurs éloignées, Feux purs, pâles orients, Ils scintillent… […] Plus

  • Sagesse

    À MADEMOISELLE LOUISE B. I. – Ainsi donc rien de grand, rien de saint, rien de pur, Rien qui soit digne, ô ciel ! de ton regret d’azur ! Rien qui puisse anoblir le vil […] Plus