Les Plus Lus

  • Il faut que le poète

    Il faut que le poète, épris d’ombre et d’azur, Esprit doux et splendide, au rayonnement pur, Qui marche devant tous, éclairant ceux qui doutent, Chanteur mystérieux qu’en tressaillant écoutent Les femmes, les songeurs, les sages, […] Plus

  • Ce siècle avait deux ans

    Data fata secutus. DEVISE DES ST-JOHN. Ce siècle avait deux ans ! Rome remplaçait Sparte, Déjà Napoléon perçait sous Bonaparte, Et du premier consul, déjà, par maint endroit, Le front de l’empereur brisait le masque […] Plus

  • À quatre prisonniers

    (Après leur condamnation) Mes fils, soyez contents ; l’honneur est où vous êtes. Et vous, mes deux amis, la gloire, ô fiers poètes, Couronne votre nom par l’affront désigné ; Offrez aux juges vils, groupe […] Plus

  • Églogue

    Nous errions, elle et moi, dans les monts de Sicile. Elle est fière pour tous et pour moi seul docile. Les deux et nos pensers rayonnaient à la fois. Oh ! connue aux lieux déserts […] Plus

  • Confiance

    Ami, tu me dis : « Joie extrême ! Donc, ce matin, comblant ton voeu, Rougissante, elle a dit : Je t’aime ! Devant l’aube, cet autre aveu. Ta victoire, tu la dévoiles. On t’aime, […] Plus

  • En écoutant les oiseaux

    Oh ! Quand donc aurez-vous fini, petits oiseaux, De jaser au milieu des branches et des eaux, Que nous nous expliquions et que je vous querelle ? Rouge-gorge, verdier, fauvette, tourterelle, Oiseaux, je vous entends, […] Plus

  • Stella

    Je m’étais endormi la nuit près de la grève. Un vent frais m’éveilla, je sortis de mon rêve, J’ouvris les yeux, je vis l’étoile du matin. Elle resplendissait au fond du ciel lointain Dans sa […] Plus

  • Voeu

    Si j’étais la feuille que roule L’aile tournoyante du vent, Qui flotte sur l’eau qui s’écoule, Et qu’on suit de l’oeil en rêvant ; Je me livrerais, fraîche encore, De la branche me détachant, Au […] Plus

  • Mazeppa

    À M. Louis Boulanger. Away ! – Away ! –(En avant ! En avant !)BYRON, Mazeppa. I. Ainsi, quand Mazeppa, qui rugit et qui pleure, A vu ses bras, ses pieds, ses flancs qu’un sabre […] Plus