Les Plus Lus

  • L’arbre de fer fleurit

    Ma femme aimée l’aube nous rappelle à la présence La lutte reprend et l’amour s’épanouit comme une rose dans l’arène de l’émeute Ma main tremble À la limite c’est d’un membre que j’ai envie de […] Plus

  • Poème pour hind

    Tu ne comprendras peut-être pas tous les mots de ce poème mais écoute-moi ce n’est pas difficile, un poème du moins celui que j’écris pour toi C’est comme quand, le soir, je te serre bien […] Plus

  • J’aime notre expérience humaine

    J’aime notre expérience humaine Quand je pense à ce que fut notre histoire depuis l’apparition de la vie de ses formes les plus élémentaires jusqu’à cet être controversé qu’est l’homme le déploiement foudroyant de l’intelligence […] Plus

  • Tu parles ou on te tue

    « Tu parles ou on te tue » Ils t’ont tuée Evelyne Tu n’avais pas parlé En trois phrases ordinaires sans coryphée sans chœur sans théâtre ni spectateurs sans l’intervention des dieux ou leur absence […] Plus

  • Mémoire détale

    Mémoire détale du plus lointain de mes possibles mon passé torrentiel Mère ô mère morte de ta sainte colère contre la machine millénaire d’oppression qui écrasait ton petit corps faisait gonfler quotidiennement de larmes tes […] Plus

  • La ballade de l’émigré

    Première prison : ciel sourd aux prières des mains La terre rapetisse de hanches dévore ses seins Les charognards dépècent la mémoire sédentaire L’homme craquelé de toutes les noces sculpteur d’arbres de sillons bavards humus […] Plus

  • Incomprehension

    Par grappes entières les oiseaux ont occupé les arbres et donnent leur concert Ils savent que je les écoute Je sais qu’ils veulent me dire De temps en temps je crois saisir un mot À […] Plus

  • Dans chaque cellule

    Dans chaque cellule (nid d’humidité cagibi de dressage) un prisonnier et son monde se sont évadés pour un temps (ici, l’évasion n’est pas affaire légère) Ceux qui rêvent les yeux ouverts ne sont pas fatalement […] Plus